Arctic Week, première journée

mardi, 10 décembre 2019 10:28

Fin du premier panel sur la mise en commun des savoirs locaux Sámi et des connaissances scientifiques : culture, habitat, santé, éducation, femmes, activités #arcticweek #urgenceclimatique pic.twitter.com/zAtiVr60CQ

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 9 décembre 2019

Journée dense et salle comble (malgré les difficultés de déplacement) de participants passionnés et passionnant sur la compréhension des phénomènes humains, culturelles et climatiques en Arctique https://t.co/eGTGj87Yev

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 9 décembre 2019

Délégation groenlandaise chantant un chant traditionnel lors de l'Arctic Week 2019 en présence de @RoyalSegolene, des enseignants-chercheurs du CEARC …

VIDÉO ▶ Russie: 56 ours polaires affamés à l'entrée d'un village #FigaroLive https://t.co/hr1OEvNRn9

— Figaro Live (@Figaro_Live) 6 décembre 2019

L'Arctic Week aura lieu à Paris au Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) du 9 au 13 décembre. Un symposium scientifique exceptionnel réunissant des chercheurs de 15 pays et des représentants de peuples autochtones se déroulera à cette occasion. Les invitations et le programme complet sont disponibles.

Elles ont pourtant déclaré le contraire à grand renfort de publicité ... Et si elles saisissaient l’occasion de l’ouverture de la COP pour se ressaisir ? #urgenceclimatique #ClimateEmergency https://t.co/c2p5ptHhWf

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 28 novembre 2019

Le medecin et explorateur polaire Jean-Louis Etienne sera l'invité d'un sommet sur l'eau qui se tiendra le 18 novembre à Toulouse; Dans un entretien accordé à la Dépêche du midi, il donne un aperçu des défis qui se dressent devant nous avec le réchauffement climatique : la fonte de la banquise (600 km de glace antarctique d'ores et déjà disparus), le nécessaire partage futur des ressources en eaux et l'optimisation de leur allocation.

Toulouse. Jean-Louis Etienne, explorateur et médecin : «Il va falloir partager la ressource en eau» - https://t.co/UJKddtMAqo. Formidable scientifique et explorateur. Pédagogue et enthousiaste. …

Des chercheurs observent que le relèvement des températures entraine des difficultés pour la reproduction des manchots Empereurs qui pourraient disparaître avant la fin du siècle si rien n'est fait.

Les manchots empereurs pourraient disparaître avant 2100 https://t.co/z4PVO8gkMO. Quelle tristesse que cette conséquence des comportements prédateurs et dramatiquement indifférents à la nécessité de préparer l’après-pétrole #ActOnClimate

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 10 novembre 2019

Que faut-il de plus pour passer à une action vraiment puissante ? Pourquoi encore tant de complaisance ? Pourquoi ces reculs sur la fiscalité verte ? Urgence de changer de modèle ? https://t.co/EbruHt8UDa

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 9 novembre 2019

Animaux et végétaux ont beaucoup souffert de la fonte tardive de la neige en Arctique en 2018 https://t.co/oeQN6IIjTf

— Sciences et Avenir (@Sciences_Avenir) 15 octobre 2019

Compte-Rendu du 21 octobre 2019

Ouverture de Ségolène Royal, Jérôme Chappellaz, Jean Jouzel, Cyril Moulin et Jean-Daniel Paris.

 

Session 1 – Ecosystèmes terrestres et biogéochimie

Collaboration franco-russe via l'approche méga-transect pour les grands projets bilatéraux et internationaux – Sergey Kirpotin, Bio-Clim-Land Centre of excellence

Sergey Kirpotin a présenté deux nouveaux concepts développés dans le cadre de la collaboration franco-russe, ainsi que du Siberian Environmental Change Network (SECNet). Il a insisté sur la nécessité de mettre en commun les ressources et les installations pour le développement de la « mégascience ». …

Mon intervention en séance plénière de l’Arctic Circle pour la cinquième année consécutive.

***

Page 1 sur 5
Remonter